Imprimante à étiquettes : quelques conseils pour bien en choisir une

Les critères de choix d’une imprimante à étiquette

L’imprimante à étiquettes est un dispositif indispensable dans plusieurs secteurs d’activité, à savoir le commerce, l’industrie, la médecine, etc. Aujourd’hui, il existe des tas de modèles disponibles sur le marché, d’où l’importance de bien en choisir.

Les types d’imprimantes à étiquettes existants

Outre son utilisation à imprimer des étiquettes, l’imprimante à étiquette sert aussi à produire des codes-barres, pictogrammes, logos, photos… En paramétrant la machine selon vos attentes, vous obtiendrez rapidement un produit reconnaissable dès sa réalisation jusqu’à la vente. L’achat de cet instrument constitue un investissement utile, car il devient possible de concevoir en interne vos propres étiquettes. Mais pour cela, il faut trouver le dispositif idéal et répondant à ses besoins. Il existe par exemple le modèle compact qui se caractérise par sa facilité d’usage. Il se démarque aussi par sa taille réduite, offrant diverses fonctionnalités : découpage, prédécollage, mode économique et connexion Bluetooth. Ensuite, on cite le modèle industriel qui est particulièrement utilisé dans les PME d’entreposage et de distribution. Ce type d’imprimante d’étiquettes propose une vitesse d’impression assez élevée pour une utilisation intensive et s’adapte aux environnements contraignants.

Puis, le modèle thermique ou à transfert thermique est également très apprécié. Cet appareil peut éditer et réaliser des étiquettes résistantes en peu de temps. C’est d’ailleurs la variante la plus courante en logistique, industrie et administration. C’est l’idéal si vous voulez marquer des informations utiles aux packagings souples. La technique par transfert thermique assure en plus des opérations sécurisées avec toutes sortes de supports. Vous trouverez également sur le marché l’imprimante portable dotée d’un écran digital. Elle sert surtout à produire des QR codes, des images et dates, des numéros de série et des nombres simples. Elle est très pratique pour les utilisateurs grâce à sa caractéristique sans fil. Enfin, on distingue les modèles à jet d’encre. Ils assurent des rendus de qualité nette.

Les éléments à prendre en compte lors de l’achat

Avant d’acheter une imprimante à étiquettes, il convient de considérer quelques facteurs. Premièrement, vous devez porter attention sur la taille minimale et maximale des étiquettes à faire. Cela vous permet de connaître la largeur d’impression de la machine. Quant au format de l’étiquette, cela dépend du secteur d’activité. Deuxièmement, il faut s’intéresser à la résolution d’impression en se basant sur les contenus des supports à développer et la clarté de l’image. Le secteur du cosmétique par exemple doit utiliser une bonne résolution de 300 à 600 dpi.

La vitesse d’impression fait aussi partie des critères de choix les plus importants. Celle-ci est d’ailleurs liée à la production et au délai de livraison. C’est pourquoi il importe de fixer la quantité d’étiquettes à concevoir par jour. Pour trouver l’appareil idéal pour la production d’étiquettes, il est conseillé de faire un comparatif entre les divers modèles existants. Surtout, n’oubliez pas d’exiger un service après-vente une fois l’acquisition effectuée.